Repérer les différentes émotions pour mieux y répondre – Vidéo commentée (Pixar)

COMPRENDRE LES DIFFERENTES
EMOTIONS POUR MIEUX REPONDRE FACE
AUX SITUATIONS QUI LES GENERENT


6 minutes

MEME THEME

Dans les années 70’s, le psychologue américain Paul Ekman a mis en évidence 5 émotions de bases.

Les connaître peut nous permettre de mieux réagir quand nous sommes ou quelqu’un de notre équipe confrontés à elles. Si vous preniez quelques minutes pour les découvrir de façon ludique ?

POURQUOI CETTE VIDEO ?

En nous permettant de nous glisser de manière ludique dans le cerveau d’une pré-adolescente de 11 ans, les studios Pixar nous présente de façon ludique et simplifiée les travaux des neurosciences. Une bonne clef d’entrée dans l’univers des  émotions, trop souvent « bannies de l’entreprise » (alors même que le marketing, la vente, etc  prennent appui sur elles)…

3 MINUTES POUR MIEUX COMPRENDRE
LES 5 EMOTIONS DE BASE SELON EKMAN 


Prenez 5 minutes pour mieux comprendre comment, pourquoi et pour quoi votre cerveau active automatiquement le réflexe du « Fuir Figer Lutter »

Cette vidéo explique les 5 émotions de base.
Pour plus d’informations, retrouvez cette video sur youtube

QUELQUES ELEMENTS ISSUS DES NEUROSCIENCES POUR MIEUX COMPRENDRE


Ces Cinq émotions ont été identifiées dans les travaux du psychologue américain Paul Ekman, qui a établi dans les années 1970 une liste d’émotions de base.

Pour établir cette « short list », Ekman [1] a travaillé à partir des expressions du visage. Contre les anthropologues, il a affirmé qu’elles n’étaient pas déterminées par la culture, mais qu’elles étaient universelles. Pour vérifier son hypothèse, il est allé montrer des photos d’expressions faciales à des aborigènes de Papouasie-Nouvelle-Guinée, lesquels les ont identifiées sans difficulté. Il en a conclu que ces émotions de base constituaient une sorte de patrimoine commun de la famille humaine.
Il en a conclu que ces émotions de base constituaient une sorte de patrimoine commun de la famille humaine.

Nos émotions sont directement connectées à la mémoire. Elles sont liées à notre vécu, notre expérience.

Telle situation provoque un cocktail de sensations agréables, lesquelles vont susciter une émotion particulière. Par exemple, quand Riley bébé joue avec son père à la sortie du bain ou patine entre ses parents sur un lac gelé du Minnesota, cela fait appelle à une sensation agréable. Telle autre situation provoquera au contraire des sensations désagréables, qui seront « encapsulées » dans un souvenir. La psychologie a montré que les souvenirs associés à des émotions fortes étaient d’autant plus ancrés dans notre mémoire.

Une émotion nous met en mouvement, elle nous pousse à agir. « Nous sommes en mouvement ». Quand un obstacle interne et externe se dresse sur notre chemin, nous ressentons une émotions négatives (les plus nombreuses : peur, colère, dégout et tristesse). Quand tout semble se dérouler comme on le souhaite, nous ressentons une émotions positives.
Dans tous les cas, comme le montre la fin du film, les émotions ont une fonction importante. On y voit l’alliance de la joie et de la tristesse pour éviter que Riley, poussée par la colère, fasse une grosse bêtise. C’est la tristesse qui va l’aider à faire à nouveau confiance à ses parents et à accepter de franchir une nouvelle étape de sa vie. Ceci illustre bien ce que les chercheurs appellent « l’homéostasie », c’est-à-dire la capacité d’un système à conserver son équilibre en dépit des conditions contraires. Une capacité directement liée à sa survie.

Accueillies, les émotions nous donnent donc des informations. A nous de transformer l’information en nouvelle donnée qui nous permettra (à nouveau) de passer à l’action, grandi(e) !

POUR ALLER PLUS LOIN :


De l’importance de reconnaître (et transformer) ses émotions en tant que leader – Vidéo commentée

Ce court-métrage arrive à rendre concret par l’image l’impact de nos émotions sur ceux qui nous entourent. il nous invite à transformer celles qui nous pèsent pour qu’elles ne pèsent pas à leur tour sur notre environnement. Ludique et percutant. 

Mieux comprendre la fonction positive de nos émotions – Vidéo commentée

l’auteur analyse les quatre principales émotions et, pour chacune, l’intention positive qui se cache derrière la première expression. Un moment ludique et éclairant. 

Identifier nos biais cognitifs à partir de comment nous vivons cette crise sanitaire – Vidéo commentées

De nombreux facteurs influencent – consciemment et inconsciemment notre jugement. Identifier ces biais cognitifs nous permet – à défaut de les supprimer- de mieux les comprendre pour pouvoir en diminuer les effets secondaires ?

Au coeur de la crise, montrer l’exemple et être agile – BFM Business Christopher Guerin

Découvrez ce que l’anxiété provoque dans notre cerveau en rendant nos réactions souvent plus intenses et plus épidermiques. Les signaux que nous observons peuvent prendre des proportions plus importantes, voire plus menaçantes. Nous semblons interpréter, connoter ce qui nous arrive…

Your email address will not be published. Required fields are marked *